Acheter en primeur pour apprécier des grands vins de Bordeaux

Les vins de bordeaux sont parmi les boissons en bouteilles les plus appréciées, qu’il s’agisse de vins crus ou du vin rouge, blanc ou rosé. D’ailleurs, nombreux sont les œnologues ou les critiqueurs professionnels de vins comme James Suckling, Robert Parker et Michel Bettane qui l’ont mentionné dans leurs articles.

En France, on compte actuellement de nombreuses régions productrices au monde. De plus, la majorité des vins en France possèdent l’appellation AOP tout en sachant qu’avant d’obtenir l’appellation d’AOP, il faut passer par l’appellation AOC.

Vous avez sûrement entendu parler des primeurs surtout au printemps. Sachez que c’est un système de vente qui concerne tous les amateurs de Bordeaux, de Beaujolais, etc. Ce système consiste à investir dans des millésimes les plus appréciés pendant qu’ils sont encore en barriques ou en cave et non en bouteilles, notamment durant le printemps. Nous allons justement voir cela de près dans cet article.

Quand acheter du vin en primeur ?

Tout d’abord il importe de préciser qu’il y a une différence entre vente de primeurs et vente en primeurs. Le premier cas concerne la commercialisation des produits avant le printemps. Le deuxième est un système de commercialisation particulier comme quoi les ventes se font au printemps qui suit la récolte de la production. Il s’agit donc en quelque sorte d’une réservation puisque la livraison ou le port des produits ne se feront que quelques mois après le printemps.

Le meilleur moment pour l’achat en primeurs est donc après le printemps ou pendant les périodes des offres promotionnelles sur les sites de vente en ligne ou sur la page du distributeur. D’ailleurs c’est le mode de commercialisation le plus utilisé par les marchands spécialisés dans les Bordeaux  ou les Beaujolais primeurs.

Pourquoi acheter des vins en primeur ?

Pour quelles raisons et comment acheter du vin français ? Acquérir une cuvée rouge, blanc ou rosé en primeurs est conseillé pour avoir accès au meilleur de chaque millésime. Autrement dit, vous aurez plus de chance d’obtenir un vin de Bordeaux  ou de Beaujolais moins cher. Vous pouvez également profiter d’une vaste étendue de choix de Bordeaux ou de Beaujolais. Ce système permet aussi au château de financer les saisons creuses. Cette période dure à peu près une année voire deux ans durant laquelle les boissons sont encore en élevage en barriques ou en cave avant d’être mis en bouteilles.

D’ailleurs, chaque château organise un événement durant lequel journalistes, acheteurs, importateurs, distributeurs sont invités pour déguster les échantillons du dernier millésime. Les prix avec Tva sont ensuite proposés en euros par les châteaux, le but étant de vendre aux négociants ce dernier millésime en bouteille.

Les boissons en bouteille sont ensuite en vente à travers plusieurs pays. L’autre avantage d’acheter du millésime, du rouge, blanc ou rosé en primeur est qu’il permet aux clients d’avoir l’opportunité d’investir dans un rouge, blanc ou rosé de leur choix pendant que la boisson est encore en cave. Acheter du rouge, du blanc ou du rosé selon ce système vous permet aussi d’acquérir vos boissons pendant qu’ils sont encore dans leur caisse en bois, souvent une caisse de 6 à 12 bouteilles.

Comment acheter des primeurs ?

Pour ce faire, il faut avoir les bons réflexes. Pour le particulier, assurez-vous d’acquérir les grands Bordeaux  ou les grands Beaujolais pendant qu’ils sont encore en cave ou en barrique avant d’être mis en bouteilles. Ce qui vous permet de bénéficier des prix réduits (avec ou sans tva) au lieu de les achats de vins sur internet à des prix plus élevés (en plus de la tva et le coût de la livraison et les frais de port), lorsqu’ils sont mis en vente en bouteille.

Si vous souhaitez vous procurer d’un rouge, du blanc ou du rosé de Bordeaux en particulier, ce système est le moyen le plus efficace et rapide pour l’obtenir. A noter que la plupart des vignobles de petite superficie commercialisent leur production de cette façon. La plupart du temps, le millésime est indiqué sur la bouteille.

comment choisir son vin primeur

Quel vin acheter en primeur ?

En effet, étant donné la diversité des produits sur le marché, vous pourriez avoir du mal à choisir le millésime ou le vin en primeur à acheter. Néanmoins, vous n’avez pas besoin de suivre des cours particuliers auprès d’un professionnel pour faire le bon choix. Pour vous aider, nous vous proposons cette sélection de meilleures primeurs issues des domaines familiaux du millésime 2020. Nous pouvons citer entre autres :

  • Le Château La Conseillante
  • Le Vieux Château Certan
  • Le Château Clinet
  • Le Vieux Château Saint-André
  • Le Château Bélair-Monange
  • Le Château Léoville-Barton
  • Le Château Grand-Puy- Lacoste
  • Le Dame de Montrose du Château de Saint-Estèphe
  • Le Château Léoville Las Cases Saint-Julien
  • Le Saint-Emilion
  • Le Médoc
  • Le Haut-Médoc
  • L’Esprit de Saint Pierre (le second vin de Château Saint-Pierre et Saint Julien)
  • Le Closerie de Fourtet Du Château Saint-Emilion
  • Etc. 

Il convient aussi de connaître les grands vignobles de France pour faciliter le choix. Il s’agit principalement des vignobles d’Alsace. Cette région est réputée pour la production des bouteilles de grands crus. Les vignobles de Savoie sont connus pour la production des millions de bouteilles comme  Les Crus Blancs et les Abymes.

La production issue des vignobles bordelais est aussi de très bonne qualité que ce soit les grands crus, le rouge, le rosé, etc. La plupart de la production du vignoble  de Beaujolais est aussi vendu en primeur, connu sous le nom de Beaujolais nouveau. A noter que le vignoble Beaujolais est rattaché à celui de Bourgogne.

La Corse possède aussi plusieurs vignobles produisant près de 14,3 millions de bouteilles de diverses variétés de grands crus, de rouge, etc. Si vous souhaitez connaître toutes les grands vignobles en France, pensez à faire du « Wine travel » ne serait-ce qu’une fois en une année. Ce qui vous permet de faire la sélection vous-mêmes.

Pour faire le bon choix, il est aussi conseillé de regarder le prix proposé par les châteaux par rapport aux notes indiquées dans les critiques. Ce qui permet de mieux évaluer le prix de sortie par rapport à la lueur des notes de WA (Wine Advocate, équipe Parker).

Les prix des vins en primeur 

Selon les propos des célèbres critiqueurs de vins et des œnologues comme James Suckling, Michel Bettane, Antonio Galloni de Vinous et bien d’autres, après le rouge, les grands crus sont parmi les boissons les plus convoitées. Une fois mise en bouteille, chaque boisson possède ses prix en euros (avec ou sans tva) qui varient en fonction de plusieurs facteurs (les classes, le vignoble, etc.).

Pourquoi choisir et acheter son vin en primeur

Les frais de port ou de livraison ainsi que la tva influent aussi sur le coût de chaque bouteille. Il va s’en dire que la livraison ou le port ne se fera  qu’après sa mise en bouteille. Il convient de noter que les frais de livraison et de port ne sont pas forcément les mêmes. Il se pourrait que le coût de livraison ou de port en ville soit différent de celui  à la campagne. En d’autres termes, le tarif du port dépend de la distance entre le point de vente et l’adresse où va s’effectuer la livraison.

Les prix, avec ou sans tva, sont largement moins chers lorsqu’ils sont encore en cave. Il s’avère même que si la vente se fait via la page web du distributeur, il n’y aura pas de frais de port ou de livraison. Quoi qu’il en soit, il n’y a pas de plus avantageux que le commerce en ligne. Non seulement le tarif d’une bouteille surtout lorsqu’elle est encore en cave est largement réduit, mais le système de paiement est également plus rapide.

Avis et Commentaires