Nous sommes le Mercredi 18 Mai 2022

Le vin bio est-il plus cher ?

💰 Achat et Dégustation

Dans un supermarché, il n’est pas rare de trouver deux bouteilles de vin issues de la même région et similaires à bien des égards. Elles affichent pourtant deux prix différents. L’une, sans certification, est à 9,99 euros. L’autre, certifiée Bio, est à 12,99 euros.

Bon nombre de consommateurs optent naturellement pour la première. En réalité, ils ignorent les coûts invisibles se cachant derrière le prix de prime abord alléchant. Ceux-ci résultent plus précisément d’un mode de culture agressive et faisant la part belle aux pesticides et autres produits peu recommandables. Combien coûte vraiment les vins biologiques ?

Quelques explications sur la différence de prix


Divers éléments permettent d’expliquer le prix plus élevé du vin bio, par rapport au vin conventionnel. Pour la chambre d’Agriculture de Gironde, le surplus est à mettre sur le compte d’un coût de production majoré à 28 %. L’institution parle aussi d’une moyenne de rendement minorée de 20 % par rapport au vin conventionnel. De plus, le mode de culture bio implique aussi des frais d’embauche plus significatifs.

En outre, il faut aussi savoir que les producteurs bio doivent également s’acquitter de frais relatifs aux certifications. Selon le guide du meilleur vin biodynamique et naturel, il s’agit d’un coût qui n’existe pas dans la chaîne de production de vin conventionnel.

Lire aussi  Tout savoir sur le salon mondial du vin bio : le MillésimeBio

Quoi qu’il en soit, force est de constater que le vin bio gagne de plus en plus de terrain. En France, le chiffre d’affaires du secteur a triplé sur la période de 2012 à 2018. Reste à augmenter la surface totale du vignoble dédié au bio, d’autant que l’Hexagone est le premier consommateur de vin à travers le monde.

Vin bio cher

Notion de « coûts externes »

Le prix à première vue plus avantageux d’une bouteille de vin conventionnel est à mettre sur le compte du système de tarification actuel. Celui-ci ne prend effectivement pas en compte les coûts externes. L’on parle de « coûts invisibles » engendrés par un mode de culture pour le moins agressif. En guide d’exemples, on peut citer :

  • Les coûts d’assainissement des eaux : les produits phytosanitaires ont un pouvoir contaminant redoutable.
  • Les coûts de traitement de cancer : les vignerons utilisant des pesticides s’exposent à d’importants risques sanitaires.
  • Les coûts liés aux perturbateurs endocriniens : la perturbation du système nerveux est un des dangers auxquels les vignerons sont exposés.

Si ces divers coûts sont supportés par les vignerons, le vin conventionnel ne peut qu’afficher des prix plus élevés, et donc plus réalistes. Pour le moment, ils se répercutent directement sur les contribuables, à travers la Sécu.

Le vin bio est-il cher

Une configuration inadmissible aux yeux des vignerons et militants bio, lesquels appellent de leurs vœux la mise en place d’une taxe de pollution. Ils revendiquent également un système de contrôle plus poussé. De cette manière, les consommateurs pourront avoir la liste des produits systémiques utilisés, avec des proportions bien définies.

Lire aussi  Nos meilleurs conseils pour acheter du vin aux enchères

En attendant, il est donc judicieux d’affirmer que le vin bio reste plus avantageux sur le long terme. Contrairement au vin conventionnel, il affiche effectivement l’ensemble des coûts de production.

Le prix du vin biologique et comment il en vaut la peine

Les vins biologiques sont plus chers que les autres vins, mais ils présentent de nombreux avantages qui font qu’ils en valent le prix. Les vins biologiques ont tendance à contenir moins de sulfites et de solvants, qui sont utilisés pour rendre les vins moins chers plus faciles à boire et les conserver plus longtemps. Les vins biologiques peuvent également être fabriqués avec des ingrédients plus sains, comme des herbes et des épices, au lieu d’additifs artificiels. Avec tous ces avantages, il est difficile de trouver des raisons pour lesquelles le vin biologique ne devrait pas être considéré comme en valant le prix.

le prix du vin biologique et comment il en vaut la peine

Pourquoi le vin biologique est-il plus cher ?

La raison pour laquelle les vins biologiques sont plus chers est qu’ils n’utilisent pas de pesticides et de produits chimiques sur leurs vignes.

Le vin biologique présente de nombreux avantages pour la santé par rapport au vin non biologique.

Les vins biologiques ont tendance à contenir moins de sulfites et de solvants, qui peuvent être nocifs pour l’organisme.

Pourquoi boire un vin biologique ?

Les vins biologiques valent leur prix car ils sont bénéfiques pour la santé. Nous savons que le vin est une boisson saine à boire, alors pourquoi ne pas boire un vin plus sain ? Les vins biologiques sont également bien meilleurs pour l’environnement que les vins non biologiques. En effet, les vignobles biologiques utilisent moins de pesticides et de produits chimiques, ce qui protège les animaux qui y vivent et contribue également à protéger la terre qui les produit. Les vins biologiques contiennent également moins de sulfites, de solvants et d’additifs artificiels, ce qui contribue à les rendre plus écologiques. Avec ces avantages, vous pouvez comprendre pourquoi certaines personnes peuvent choisir d’acheter un vin biologique plutôt qu’un vin non biologique.

Lire aussi  Quels sont les effets du vin bio sur la santé ?

le prix du vin biologique et comment il en vaut la peine