Histoire du vignoble et du vin

Vin Tonneau

L’histoire du vin de France remonte à plusieurs siècles. D’ailleurs, elle a commencé il y a 2 600 ans av JC. En ces temps anciens, le premier vignoble de France a été établi en Provence. Grâce à l’implantation de la plante dénommée la vigne par les Phocéens, Marseille accueillit le tout premier vignoble français.

Dès cet instant, la culture du vin commence à prendre place dans l’histoire et les traditions françaises. À savoir qu’il ne s’agit pas du seul événement qui a marqué l’histoire du vignoble et des vins. Envie d’approfondir ses connaissances sur le vin de France tout savoir ? Détails !

La première vigne au cœur de la Provence

La première vigne est introduite par les Grecs en l’an 600. Rapidement, l’exploitation s’est élargie grâce aux Romains. La viticulture s’est développée et a pris une place importante au cœur de la Provence. D’ailleurs, les Romains ont organisé au mieux la culture de vigne pour faire prospérer les vins français.

Ils ont apporté leur savoir-faire qui a permis une grande évolution du secteur dans la Provence. Plus tard, la culture de la vigne et du vin s’est étendue dans différentes régions de la Gaule. En effet, elle s’est ainsi implantée dans la région Bordelaise, la Vallée du Rhône, la Gascogne, la Bourgogne, le Beaujolais.

Vignobles du Rhône

L’empreinte des moines, des nobles dans l’histoire du vin

L’époque des Romains n’est pas la seule période qui a énormément marqué l’histoire des vins et des vignes. En effet, d’autre période dont le Haut Moyen-Âge a beaucoup bouleversé l’évolution des vignobles en France. Durant cette époque, les moines ont amélioré la production au cœur de la Provence. Ils ont installé de grands ordres monastiques qui produisent des vins de quantité et d’excellente qualité.

Pendant plusieurs siècles, de nombreuses abbayes ont vu le jour dans la Provence. Saint-Pons à Nice et du Thoronet, Saint-Honorat sur iles de Lérins, Saint-Victor à Marseille… Ces différentes institutions construites par les moines étaient le centre de production de vins exceptionnels. Ces derniers sont commercialisés dans la région et utilisés pour la consommation locale des moines durant les messes.

Durant le XVIe siècle, les nobles ont également participé à l’évolution des vins et vignes de la Provence. Plusieurs notables et grands officiers ont commencé à acheter des terres et vignobles provençaux. À partir de ce moment, la production et commercialisation des vins de Provence se développa davantage.

Cave à vin pro

La destruction d’une majorité de vignobles provençaux à cause du phylloxera

Une crise importante portant la dénomination de « phylloxera » touche la culture des vignes durant les années 1880. Elle marquera l’histoire des vins dans toutes les régions de France, qu’il s’agisse des vins de Corse ou des vins de la Savoie. Aucun vignoble français n’a pu échapper à la crise.

À savoir que le phylloxera est un insecte nuisible qui attaque les racines des vignes. Il entraîne la destruction rapide d’une plantation. Grâce à une solution de greffage, certains vignobles ont réussi à survivre à la crise du phylloxera. En effet, il a fallu greffer des vignes américaines résistantes à ce parasite sur des plants français. Cette démarche permet ainsi la guérison de pas mal de vignobles de France et leurs reconstructions.

Apparition et évolution de la production de vin champagne

Un moine du nom de Dom Pérignon a eu l’idée originale de créer le champagne. Ce personnage est à l’origine de ce produit durant l’an 1668. Dans l’histoire des vignes et vins de France, ce moine a inventé les fameux vins de champagne de France qui est très prisé durant les grands événements. Mariage, anniversaire, fiançailles, réveillon de Noël, fête de la Saint-Sylvestre…

À part le champagne, Dom Pérignon est également l’inventeur de certains vins blancs. Il est le premier vigneron à concevoir ce type de vin en utilisant des raisins noirs. Sa méthode de production respecte différents principes traditionnels.

Histoire des vins de France en fonction des régions

La production de vins en France s’est rapidement propagée au cœur de ses différentes régions. En effet, la culture de vin s’est répandue un peu partout au sein de l’Hexagone. Bordeaux, Bourgogne, Val de Loire, Rhône, Languedoc-Roussillon, Beaujolais, Corse… On retrouve ainsi des centaines de vignobles partout en France. Parmi ces territoires producteurs de vins français, le vignoble de Bordeaux est l’un des plus anciens. Il a vu le jour en l’an 56 avant JC.

Durant la période de la conquête romaine, plusieurs régions françaises ont accueilli l’arrivée de la culture des vignes. À part Bordeaux, le vignoble de Bourgogne a également vu le jour à cette époque. La culture du vin devint rapidement une activité prospère dans cette région française.

Plus tard, de nombreux territoires français accueillent également la viticulture. On voit ainsi apparaître le vignoble Beaujolais, de Savoie, de la vallée du Rhône…

Quelques points à connaitre sur les vins et vignes en France

Au cœur de la France, les vignobles répartis dans ses nombreuses régions produisent près de trois mille vins variés. De plus, il a été répertorié près de 1300 dénominations ou appellations de vins en France.

Beaucoup se demandent : comment réussir à bien choisir le vin idéal parmi ces nombreux produits. Pour cela, utiliser un comparatif des meilleurs vins par région en France est la solution. Il s’agit d’un moyen pratique pour trouver le produit adapté.

Vous prévoyez d’acheter des vins pour une célébration d’entreprise ou familiale ? Dans cette situation, les avis de nos experts vous sont d’une grande utilité. Mais où peut-on trouver des vins ou grands crus ? Pour l’achat de vin, nos spécialistes partagent leurs connaissances à travers ce guide : tout savoir sur l’achat du vin.

À part cela, il est conseillé de pratiquer la dégustation du vin pour trouver le produit qui plait à vos papilles. Apprenez ainsi à déguster des vins en utilisant vos différents sens. L’ouïe, la vue, l’odorat, le goût…

Vous recherchez des vins avec moins de pesticides ? Dans ce cas, privilégiez le choix des vins biologiques. Ce type de vin est produit en respectant minutieusement la nature. Les producteurs éliminent l’ajout de substances chimiques lors de la culture des vignes et du processus de production de vins.

Les labels de vins sont vraiment nombreux en France. D’ailleurs, les vins répartis par région comptent en grand nombre. Ces produits sont fabriqués selon différents procédés spécifiques à chaque territoire.

Mais pas seulement, dans chaque territoire producteur de vins en France, on retrouve une vaste variété de cépages. Ces derniers sont des matières premières indispensables pour fabriquer des vins. Le gamay, le merlot, le cabernet sauvignon, la syrah, le pinot noir, le JacquèreTout savoir sur les cépages est nécessaire pour comprendre au mieux le processus de fabrication des vins de France.

Si vous désirez en savoir plus sur les vins selon les régions, il suffit de visualiser les guides autour des vins et vignobles de France. Ce sont des dispositifs efficaces et utiles afin d’améliorer ses connaissances concernant les vins français.

⭐ Qui a inventé le vin ?

L’apparition du vin remonte à bien longtemps. Selon les études autour de l’histoire du vin, ce produit est apparu au Proche-Orient. De plus, on retrouve les écrits qui mentionnent l’existence du vin dans l’Ancien Testament. D’ailleurs, lors de la construction de l’Arche, Noé faisait déjà profiter des vins à ses ouvriers.

⭐ Quelle civilisation est à l’origine du vin ?

Le vin fait son apparition depuis 8 000 ans environ. Il n’y a pas de civilisation particulière à l’origine de ce produit. En vérité, le vin a traversé plusieurs civilisations à partir de l’Antiquité. En effet, le vin se retrouve dans plusieurs périodes, dont la Mésopotamienne, l’Égypte antique, la période Grecque, les Romains…

⭐ Quel est le premier vin ?

Le premier vin dans l’histoire est conçu à partir de fruit portant le nom de vitis vinifera. Cette matière se distingue par un processus de fermentation du jus qui s’effectue naturellement. Dans le procédé de fabrication de vin en Iran, il a été découvert que les hommes d’autrefois utilisaient un agent conservateur. Il s’agissait de la résine de térébinthe.

⭐ Quels sont les ingrédients des vins anciens ?

Les vins produits durant l’époque romaine sont en principe composés de raisins. Mis à part ce composant, les ingrédients utilisés comprennent du sel, du moût, des aromates, de la résine, du marbre, de la poix.

Avatar

Stéphanie

Je suis formatrice indépendante en œnologie et blogueuse vin depuis plusieurs années. Cela fait en tout 4 ans que je suis dans l’univers du vin. Parmi mes plus grandes passions dans la vie, il y a les vins. J’aime déguster un bon millésime et découvrir de nouveaux vins. Mais pas seulement, j’apprécie également partager mes connaissances autour du monde des vins français.