Tout savoir sur le salon mondial du vin bio : le MillésimeBio

Millésime bio

Millésime Bio est le plus grand salon du vin bio en France. Un événement qui est inspiré de Sudvinbio, du nom d’une association créée en 1991. Il s’adresse exclusivement aux professionnels certifiés Bio. Chaque exposant devait donc présenter des certificats délivrés par un organisme agréé.

Cette grande messe du vin Biologique a surtout été singulière, à bien des égards. Un qualificatif qui s’explique, entre autres, par l’objectif fixé, par le choix du lieu, mais aussi par l’organisation. Les exposants ont notamment été logés à la même enseigne, afin de mettre en avant les vins, et non une marque ou une appellation.

Cette approche s’est convertie en convivialité, du côté des visiteurs. On a également noté un caractère international, aussi bien du côté des exposants que des acheteurs professionnels.

Un rendez-vous résolument Bio

Le Millésime Bio de Montpellier a eu lieu au Parc des expositions les 29, 30 et 31  janvier 2018. Un salon mondial qui a, pour l’occasion, célébré ses 25 ans. L’événement s’est fixé l’objectif de booster le marché quelque peu modeste du vin bio. Quoi de mieux que de l’organiser en France, où entre 2012 et 2018, le secteur a vu son chiffre d’affaires augmenté de 300 %.

De même, le choix de la capitale de l’Occitanie est loin d’être anodin. Formée par le Midi-Pyrénées et le Languedoc-Roussillon, elle est aussi un véritable berceau du vin bio. Son climat sec lui vaut la plus importante surface du vignoble en bio (35 %) dans l’Hexagone. La région présente également le plus grand nombre nombre d’exploitations (1 599) du pays.

Millésime bio

Millésime Bio se distingue du lot

Selon Patrick Guiraud, numéro 1 de Sudvinbio, la vocation première de Millésime Bio est de mettre en avant les vins Bio. Le salon se distingue ainsi du lot en misant sur la standardisation des stands. Quel que soit le statut des exposants, ils ont eu droit à :

  • Une table ronde,
  • Deux chaises,
  • Une nappe blanche,
  • Un crachoir,
  • Des verres de dégustation,
  • De la glace,
  • Un présentoir.

L’idée est de mettre les vignerons sur un même pied d’égalité. Une approche qui permet aux visiteurs de comparer en toute objectivité. En effet, un tirage au sort a déterminé la répartition des tables : Exit donc le regroupement par appellation ou par région.

Enfin, le Millésime Bio a aussi présenté les attraits d’un salon mondial du vin. Les visiteurs ont pu assister à des conférences sur le bio. On y a également retrouvé un espace de dégustation en libre-service.

Festival de vin Bio

Quelques mots sur les participants

Il faut dire que le Millésime Bio 2018 a tenu toutes ses promesses. Quelque 1 000 producteurs certifiés bio sont venus honorer l’événement. Parmi eux, on compte beaucoup de français, mais aussi des vignerons issus d’une quinzaine de pays (Australie, Nouvelle-Zélande, Chili…).

De leur côté, les acheteurs professionnels (cavistes, importateurs, sommeliers…) étaient au nombre de 5 000. Les organisateurs ont compté un étranger sur trois.

Ces sujets peuvent aussi vous intéresser :

Avis et Commentaires