Quelle est la différence entre le vin bio et le vin conventionnel ?

Acheter du vin bio

À l’heure où la protection de l’environnement est un sport mondial, le vin bio met de l’ombre sur le vin conventionnel. On assiste effectivement à une prise de conscience généralisée, quant aux dangers liés aux insecticides et pesticides. Rien d’étonnant si la filière vitivinicole tente d’exploiter cette tendance à des fins commerciales.

Le vin bio est alors rehaussé au rang de produit « mode », au dépit du vin conventionnel. Reste alors pour les observateurs et amateurs de vin à mettre la lumière sur les différences entre ces deux types de vins.

Deux modes de culture différents

La différence entre le vin bio et le vin conventionnel réside avant tout dans le mode de culture. En effet, le premier mise sur une agriculture 100 % biologique. Une approche qui exclut totalement les insecticides et les pesticides, que ce soit dans le chai ou dans les vignes.


Elle implique ainsi une bonne maîtrise de la part du vigneron bio. Il veillera notamment à éliminer les défauts dans son vin, compte tenu de la prolifération des bactéries.

Pour le vin conventionnel, le mode de culture implique tous les moyens visant à la bonne santé de la vigne. Parmi eux figurent des produits chimiques destinés à éliminer les insectes nuisibles et les mauvaises bactéries. Néanmoins, les vignerons doivent s’en tenir aux outils et produits conformes aux législations en vigueur. Quoi qu’il en soit, leur méthode s’avère être la plus utilisée à l’heure actuelle.

Acheter du vin bio

Le vin conventionnel de plus en plus décrié

Une tendance prônant l’écologie vient aussi accentuer la différence entre le vin bio et le vin conventionnel. Ce dernier se trouve effectivement dénigré, à l’heure où la protection de l’environnement est un sport mondial. De plus, on vit en pleine ère numérique, synonyme de libre circulation des informations.

Les consommateurs prennent ainsi facilement conscience des dangers liés aux insecticides et pesticides. Ce constat se vérifie surtout auprès des Européens, très attachés à l’écologie et du bien-être.

Vin bio VS vin conventionnel

Autres points de divergence

Les différences entre le vin bio et le vin conventionnel sont loin d’être confinées au seul domaine du mode de culture et de la notoriété. D’autres points plus ou moins superficiels sont soulevés par les consommateurs. Parmi eux, on note :

  • Le goût : le vin bio se voit prêter un certain équilibre en bouche. Une qualité qui répond aux abonnés absents avec le vin conventionnel. Ce dernier se trouve d’ailleurs dépité de toute notion de terroir, au moment de la dégustation.
  • Création d’emploi : de par son mode de culture excluant les machines, le vin bio est aussi considéré comme un véritable créateur d’emplois. Le dénigrement du vin conventionnel ne peut que prendre de l’ampleur, en cette période de récession mondiale liée à la crise du Covid-19.
  • Le prix : sur ce point, le vin conventionnel prend sa revanche. Bon nombre de consommateurs préfèrent toutefois le vin bio, pour des raisons éthiques.

Ces sujets peuvent aussi vous intéresser :

Avis et Commentaires


Avatar

Stéphanie

Je suis formatrice indépendante en œnologie et blogueuse vin depuis plusieurs années. Cela fait en tout 4 ans que je suis dans l’univers du vin. Parmi mes plus grandes passions dans la vie, il y a les vins. J’aime déguster un bon millésime et découvrir de nouveaux vins. Mais pas seulement, j’apprécie également partager mes connaissances autour du monde des vins français.