Les vignobles du Languedoc

Vignoble du Languedoc

Comme tous les vignobles de France, l’histoire des vignes du Languedoc a débuté avec l’arrivée des Grecs. Cet événement qui remonte au cinquième siècle avant J.C a marqué l’intégration des plantations de vignes dans cette région.

Par la suite, les Romains ont réussi à développer davantage la viticulture. Envie d’approfondir ses connaissances autour de l’histoire du vignoble et du vin du Languedoc ? Détails !

Quelques chiffres pour connaitre l’histoire des vignobles du Languedoc


Voici quelques statistiques qui présentent l’évolution historique de la viticulture au sein du Languedoc. Ces chiffres résument le développement des vignobles et de la production du vin dans cette région à partir de 1830 jusqu’à aujourd’hui :

  • En 1830, plus de 2 millions ha de vignes sont enregistrées au Languedoc. Aujourd’hui, il y a moins de 800 000 ha qui ne sont plus répertoriés.
  • En 1870, la région produit environ 70 millions d’hectolitres. Tandis qu’actuellement, les chiffres sont en forte diminution à 45 millions seulement.
  • En 1875, on enregistre un véritable record dans la production de vin dans le Languedoc. Elle est de 85 millions hl.

Histoire de vin Languedoc

Ce qu’il faut savoir sur l’histoire du vignoble du Languedoc

En 1789, la France se démarque par la présence de vignoble très important, surtout dans la région du Languedoc. Toutefois, la production dans ces temps-là est inférieure à celle d’aujourd’hui. Même si actuellement, la surface de vignes est deux fois moins étendue.

Grâce à des techniques de viti-vinicoles modernes et de nombreux appareils révolutionnaires, la production est supérieure. D’ailleurs, ces éléments ont permis de multiplier les rendements avec moins d’emprise sur le sol.

Par la suite, la Révolution française a bouleversé le secteur de la viticulture au Languedoc. D’ailleurs, les vignobles ecclésiastiques et seigneuriaux sont passés aux mains des familles paysannes. La révolution a permis l’abolition des privilèges. Si bien que les paysans ont pu s’adonner à la viticulture.

Pendant la fin du XVIIIe et le début XIXe siècle, la région du Languedoc est en pleine évolution avec le développement des chemins de fer. Ces derniers permettent le transport des produits un peu partout en France.

D’autres changements dans l’histoire des vins de France vont également influencer le développement de la viticulture dans le Languedoc. L’unification nationale, l’abolition des taxes intérieures… Ces événements intensifient petit à petit la production locale de vins.

Vins du Languedoc

La révolution industrielle poursuit les changements entrainés par la Révolution française. Ce qui provoque une augmentation de la demande parallèlement à la main d’œuvre. Le développement intense du vignoble se poursuit. Si bien qu’on enregistre près de 2 millions d’hectares de vignes qui produisent 95 millions hl de vin.

En 1906, le secteur de la viticulture au Languedoc fait face à une crise. De plus, il y eut une surproduction chronique. De même que des vins de contrefaçons apparaissent sur le marché et chamboulent tout. À noter que ces faux produits ont les trois couleurs du drapeau français. Si bien que de nombreux consommateurs se sont fait avoir facilement.

Vers 1908, une réglementation du secteur est apparue. Il s’agit de la Loi du 29 juin 1907 qui prévient le mouillage des vins et les abus de sucrage.

Le 6 Août 1936, les appellations de vins du Languedoc apparaissent. Plusieurs productions sont sorties sous des labels AOC/AOP.

⭐ Peut-on acheter un terrain vignoble en Languedoc ?

Il est possible d’acheter un terrain vignoble en Languedoc et à des prix avantageux. L’ensemble des démarches d’achat peuvent se faire en ligne sur des plateformes spécialisées. Elles proposent un accompagnement complet.

⭐ Où trouver une carte des vignobles en Languedoc ?

On peut facilement consulter une carte des vignobles en Languedoc sur Internet. Ils couvrent trois départements, allant de l’Aude jusqu’au Gard, en passant par l’Hérault. La nouvelle aire de l’appellation régionale AOC Languedoc est venu étendre cette zone jusqu’aux Pyrénées-Orientales.

⭐ Quelles sont les principales appellations des vignobles en Languedoc ?

Les vignobles en Languedoc comptent en tout quelque 26 appellations. Parmi les plus dominantes, on note le Banyuls, le Banyuls grand cru, le Cabardès, la Clairette du Languedoc, la Collioure, ainsi que les Corbières.

⭐ Qui a introduit le premier vigne en Languedoc ?

L’introduction de la première vigne en Languedoc est à mettre à l’actif des Grecs. Un exploit qui a été réalisé au 5e siècle avant notre ère. L’essor des vignobles est quant à lui à dater de l’époque romaine.

Ces sujets peuvent aussi susciter votre intérêt :

Avis et Commentaires