Les vignobles Beaujolais

Vignoble du Beaujolais

Beaujolais est situé sur le 46e parallèle et se compose de 147 communes réparties sur 96 municipalités. Cette région est étendue sur une superficie de 35 000 ha, dont 22 500 ha de vignobles. D’ailleurs, les vignes de Beaujolais sont réparties sur plus de 61 000 parcelles. De plus, la région est composée de 3 000 producteurs environ. Pour en savoir plus sur ce territoire, il faut découvrir l’histoire de ses vignobles. Détails !

Cette région est bordée au Nord par le Pouilly-Fuissé et le Mâconnais. Dans la partie Sud, elle est entourée par les Monts du Lyonnais. Tandis qu’à l’Est, on retrouve la vallée de la Saône et à l’Ouest les Monts du Beaujolais, déjà proches du Massif central. Cette situation géographique du Beaujolais permet à la région d’assurer une excellente production de vins de France. Vous pouvez en apprendre plus sur cette région viticole à travers l’histoire du vignoble et du vin français.

L’origine des vignobles du Beaujolais

La seigneurie de Beaujeu, qui porte le nom de Beaujolais, a eu son heure de gloire entre l’an 1000 et le XVIIIe siècle. Ce territoire se situait au Nord de la ville de Lyon. Certains de ses seigneurs, originaires du Mâconnais, ont marqué de leur empreinte dans l’histoire de France.


D’ailleurs, le blason du Rhône est composé pour moitié du blason de Lyon (à gauche). Puis, pour moitié de celui de Beaujeu (à droite) rappelant aux belges le blason Flamand.

En 1916, sur une carte pour l’approvisionnement des soldats, le Moulin-à-vent était plus cher que certains crus classés de Bordeaux, qui se vendaient mal.

Vignoble du Beaujolais

L’histoire d’une mode

  1. Beaujolais va moyen
  2. Beaujolais nouveau relance la
  3. machine (1951)
  4. Explosion des ventes (1980)
  5. Le Beaujolais est synonyme de vin
  6. industriel (1990)
  7. Conquête de l’Asie (2000)
  8. Crise (2005-2008)
  9. Beaujolais est tendance (2020)
  10. Et demain ?

Millésime 2015 : 82,5 % réussites

« En bientôt 23 ans d’existence du magazine Bourgogne. Aujourd’hui, jamais encore nous n’avions eu de telles sensations de dégustations que sur ce millésime 2015 dans le Beaujolais ; les pourcentages de réussites sont exceptionnels. » Christophe Tupinier, Bourgogne Aujourd’hui

On retrouve cette citation dans le magazine Bourgogne. Elle présente les impressions lors de la dégustation d’un millésime 2015 issu des productions du Beaujolais.

Cépage blanc

L’apparition du Beaujolais Nouveau

  • 1967 (décret 15 novembre) : date de commercialisation 15 novembre à 0h 00
  • 1977 (année tardive) exceptions : 25 novembre à 0h 00 220 000 hl.
  • 1985 : date de consommation troisième / jeudi de novembre 500 000 hl

Le 13 novembre 1951, une note de l’Administration des Contributions Indirectes précise « dans quelles conditions certains vins à appellation contrôlée peuvent être commercialisés dès maintenant, sans attendre le déblocage général du 15 décembre prochain ».

  • 1933 à 2020

En 1984, près de 493.700 hectolitres (66 mios bout.) sont produits,

Environ 60 % de la production en 2000 sont envoyés sur les marchés asiatiques.

En 2005, la crise touche le secteur de viticulture du Beaujolais. Cela prend un tournant qualitatif .

Vers 2018, on enregistre près de 133 000 hectolitres (18 mios bout.) pour la production de vins du Beaujolais. D’ailleurs, il s’agit d’une diminution de moins de 26 % en comparaison de la production en 1984.

Quelques chiffres qui résument l’évolution des vignobles du Beaujolais

Voici des statistiques qui présentent la nette évolution des vignes et vignobles retrouvés au cœur de la région du Beaujolais :

  • 14 500 ha,
  • 800 000 hl (106 mios bout.),
  • 2e notoriété mondiale AOP derrière le champagne,
  • 40 % volumes exportés, 150 pays,
  • Beaujolais-nouveaux : 20 % volume,
  • Beaujolais blanc : 1,5 mios bouteilles.

⭐ Combien de vignobles dans le Beaujolais ?

Le Beaujolais compte deux vignobles, à savoir le vignoble du Rhône et le vignoble de Saône-et-Loire. La zone de production couvre le piémont des monts du Beaujolais, entre Mâcon et Lyon.

⭐ Quels sont les cépages dominants dans le Beaujolais ?

Dans le Beaujolais, il existe deux cépages dominants. L’on parle d’une part du cépage chardonnay (vins blancs), et de l’autre le cépage gamay noir à jus blanc (vins rouges).

⭐ Sur combien d’hectares s’étendent les vignobles du Beaujolais ?

Les vignobles du Beaujolais s’étendent sur 15 733 hectares. Une superficie qui offre un rendement moyen par hectare de 56 hl pour le Gamay et de 70 hl pour le Chardonnay.

⭐ En quelle année a vu le jour le premier vignoble du Beaujolais ?

Le premier vignoble du Beaujolais date de l’époque romaine. Durant la période des Romains, on parle de la Columelle ou l'allobrogica, un cépage de la vallée du Rhône qui est à l’origine du pinot noir N.

Ces sujets peuvent aussi susciter votre intérêt :

Avis et Commentaires