Les vignobles en Alsace

Vignobles D'Alsace

L’histoire entre l’Allemagne et la France marque énormément l’histoire de la région d’Alsace. D’ailleurs, leurs situations influencent l’histoire du vin de l’Alsace. À part ce point, la répartition des territoires d’Alsace a un impact considérable sur l’histoire des vins de la région.

À savoir que l’Alsace est divisée en deux zones dont le Bas-Rhin au nord de Strasbourg et le Haut-Rhin ou Rhin supérieur au sud. Cette division des territoires entraîne la variation au niveau des productions de vins de la région. Vous souhaitez en savoir un peu plus sur l’histoire des vins d’Alsace ? Découvrez tout ce qu’il faut apprendre sur l’histoire du vignoble et du vin alsacien.

Synthèse de l’histoire du vin alsacien

Tout au long du XIXe siècle, le vignoble alsacien s’étend rapidement sur des zones plates et plus productives. Les vignerons privilégient ces terres pour produire une grande quantité de vin à bas prix. Ils prennent exemple sur la situation du Languedoc.


La plupart des viticulteurs qui s’adonnent à cette stratégie sont des anonymes. Mais pas seulement, des coopératives locales sont intéressées par cette action. Les vins de ces temps-là portaient déjà le nom de leur cépage. De plus, la mention du village productrice est inscrite sur l’étiquette des vins produits. On retrouve par exemple le vin Edelzwicker.

Après la Seconde Guerre mondiale, l’intérêt pour une identification claire des vins en Alsace apparaît.  De même que des mouvements commencent à établir l’appellation d’origine. Mis à part ce fait, un classement est établi pour les terroirs privilégiés et désignés comme Grand Cru à l’usage de la Bourgogne.

Vignobles D'Alsace

Lien entre histoire des vins Alsace et celle de la France et l’Allemagne

En l’an 1600, les vignobles d’Alsace sont devenus l’un des plus importants au cœur de l’Europe. Cependant, la guerre de 30 ans a mis fin à cette réputation. De plus, cet événement malheureux entraîne le ravage total des vignobles populaires alsaciens. Ces derniers auront beaucoup de difficultés à se remettre de cette crise.

Au milieu du XIXe siècle, l’histoire entre la France et l’Allemagne a eu  un impact important sur le développement de vignes alsaciennes. En ces temps-là, l’Allemagne commandait des stocks importants de raisins à l’Alsace.

D’ailleurs, cette région était inscrite comme étant le fournisseur le plus important des Allemands. De plus, ces derniers utilisaient les raisins de l’Alsace pour fabriquer leur vin mousseux portant le nom de Sekt.

L’appellation AOC Alsace s’impose sur ce produit une dizaine d’années plus tard. Dès cet instant, l’Allemagne cesse toutes les commandes de raisins de l’Alsace. D’ailleurs, l’importation de ces raisins est interdite par la loi depuis cet événement.

Vins d'Alsace

Histoire des vignobles d’Alsace en quelques chiffres

Alsace gagne une place importante sur le marché des vins blancs. D’ailleurs, cette région se place en tête de liste avant la Loire et la Bourgogne. Elle domine sur le marché français avec :

  • 30% des blancs.
  • 30% des vins effervescents (hors Champagne).

Selon une étude récente sur les vins alsaciens, les vignobles d’Alsace se présentent sous quelques chiffres :

  • 15 500 ha de vignes,
  • 3 900 viticulteurs,
  • 850 opérateurs qui produisent le vin in fine.

On peut observer à travers ces chiffres que la région Alsace rassemble des viticulteurs qui sont uniquement propriétaires de vigne et n’ont aucune structure de production. D’autant plus que ces cultivateurs vendent seulement leurs raisins à des entrepreneurs vignerons indépendants.

⭐ Quel vignoble visiter en Alsace ?

Le vignoble des coteaux du Marlenberg est le mieux indiqué pour une visite en Alsace. Un petit détour qui permet d’apprécier la beauté du village de Marlenheim, mais aussi un paysage pittoresque formé par la colline sous-vosgienne.

⭐ Combien de vignobles sont établis en Alsace ?

L’Alsace compte neuf vignobles, à savoir le vignoble Marlenheim, le le vignoble de Barr, le vignoble d’Andlau, le vignoble de Saint-Hyppolite, le vignoble d’Albé, le vignoble de Guebwiller, le vignoble de Rosheim, le vignoble d’Heiligenstein et le vignoble de Dambach-la-Ville.

⭐ Quel circuit pour un marathon des vignobles d’Alsace ?

Le circuit à privilégier pour visiter les vignobles d’Alsace débute au vignoble d'Alsace de Dorlisheim. On passe par la suite par les vignobles de Dachstein, de Wangen et de Avolsheim, pour finir au vignoble de Molsheim.

⭐ Combien de touristes chaque année visitent les vignobles d’Alsace ?

Chaque année, les vignobles d’Alsace attirent quelque 2,2 millions de personnes, soit 25 % de visiteurs de la région. Ils s’intéressent notamment à la diversité des terroirs et des paysages.

Ces sujets peuvent aussi susciter votre intérêt :

Avis et Commentaires


Avatar

Stéphanie

Je suis formatrice indépendante en œnologie et blogueuse vin depuis plusieurs années. Cela fait en tout 4 ans que je suis dans l’univers du vin. Parmi mes plus grandes passions dans la vie, il y a les vins. J’aime déguster un bon millésime et découvrir de nouveaux vins. Mais pas seulement, j’apprécie également partager mes connaissances autour du monde des vins français.