Le sucre des vins rosés

Le sucre des vins rosés

Puisque vous semblez préoccupés par le taux de sucre résiduel présents dans les vins et qu’on entre dans la saison des rosés sur la terrasse, j’ai pensé vous proposer un palmarès de vins sucrés ainsi que des suggestions de vins plus secs . Vous pourrez alors choisir vos vins en connaissance de cause. Toujours sans jugement, j’avoue que je souhaite voir de plus en plus de gens se tourner vers des rosés moins bonbons et plus complexes afin d’apprécier le travail des viticulteurs qui font des vins avec passion et non chimiquement selon une recette établie et perméable aux effets des millésimes. Voici donc une liste de ces rosés ainsi que quelques accords mets & vin pour en profiter au maximum!

Si j’ai pris le temps de vous parler du vin Ménage à trois dans un récent billet alors qu’il contient quatre fois moins de sucre résiduel que dans ces rosés, imaginez un peu le nombre de grammes de sucre que vous ingèrerez en les choisissant.

Un rappel sur les niveaux de sucre du vin: (pas seulement les rosés)

Sec => inférieure à 4 grammes par litre
Demi-sec =>  entre 4 et 12 grammes par litre
Moelleux =>  entre 12 et 45 grammes par litre
Doux => plus de 45 grammes par litre
Liquoreux => plus de 50 grammes par litre de vin
 
À la SAQ les vins rosés sont répertoriés sous deux catégories: ceux qui détiennent un plus grand nombre de grammes de sucre résiduel sont dans la pastille FRUITÉ ET DOUX tandis que les plus secs se retrouvent dans la catégorie FRUITÉ ET LÉGER.
 

Fruité et douxFruité et doux: Ces vins ou cidres se distinguent par la présence de sucre. Généralement demi-secs ou demi-doux, ils s’affirment par des notes de fruits mûrs.

Origines: Portugal, États-Unis (Californie), Australie

Cépage: white Zinfandel

Fruité et léger

Fruité et léger: Ces vins légers se reconnaissent à leurs arômes simples de fruits, leur sensation de fraîcheur et leur structure peu imposante. Ils doivent être consommés dans leur jeunesse.

OriginesFrance (Provence, Languedoc-Roussillon, Loire, Bourgogne), Italie (Abruzzes, Vénétie) Argentine, Espagne

CépagesGrenache, merlot, syrah, tempranillo

Vins rosés contenants le plus de sucre résiduel

Ménage à Trois Folie à Deux, Californie

Ménage à trois rosé
16,95 $
Sucres: 14 g/l
Code SAQ: 10938861

White Zinfandel Baron Herzog, Californie

Berzog

13,75 $
Sucres: 29 g/l
Code SAQ 10348334

White Zinfandel Beringer, California Collection 

Beringer

12,25 $
Sucres: 47 g/l – [Le grand champion au niveau du taux de sucre résiduel.]
Code 10845808

White Zinfandel, Ernest & Julio Gallo, Californie

Gallo

11,55 $
Sucres: 39 g/l
Code SAQ 285767

Si j’étais vous, je ferais des « poptails » ou de la sangria avec ces vins plus sucrés, succès assuré!

 

Vins rosés au Québec
Données pour 2013, © Journal de Montréal
Mes recommandations de vins rosés détenant moins de sucre résiduel

Pétale de rose 2013, Côtes-de-Provence, Château La Tour de l’Évêque, France 

Pétale de rose

19,95 $
Sucres: 2,2 g/l
Code SAQ : 00425496

Longue histoire d’amour avec ce rosé. On dit souvent que l’on relie au vin aux occasions où on les a dégustés, cela se confirme dans ce cas-ci. Une amie maintenant décédée m’avait fait découvrir ce vin lors d’un repas sur sa terrasse du Plateau Mont-Royal. Je dois avouer que je n’étais pas une mordue des vins rosés, cette pétale douce et complexe m’a convaincue. Il demeure mon rosé préféré dégusté jusqu’à présent.

Château Sainte-Roseline, France

Roseline

16,95 $ 
Sucres: 1,4 g/l
Code SAQ : 00534768

Voilà un rosé parfait pour la table!

Lulu B rosé, Languedoc-Roussillon, Mondia, France

Lulu B

12,95 $ 
Sucres: 1,3 g/l
Code SAQ : 12074672

Excellent rapport qualité-prix.

Je n’ai pas encore essayé le rosé de Chartier, mais je me promets de le faire. L’avez-vous dégusté?

Chartier rosé

18,95$
Sucres: 0,4 g/l
Code SAQ: 12253099 
 
Les accords suggérés par Chartier lui-même:

Mariez ce rosé à vos recettes préférées incluant l’un ou plusieurs de ces ingrédients : saumon et truite saumonée, crevettes et langoustine, calmar et pieuvre, thon, tomate fraîche et séchée, mozzarella fraîche, pomme de terre et légumes grillés, fèves de soja germées, viandes blanches grillées, safran, basilic, jus de pamplemousse rose, arachide, huile de sésame grillé, huile d’olive, paprika, pimenton, piment d’Espelette, piment fort. – Chartier Créateur d’Harmonies

D’autres accords vin & mets avec les rosés

Les vins rosés s’accordent très bien avec les entrées froides ou chaudes, les pizzas, les plats aux herbes et certains fromages (le chèvre entre autre), les aubergines grillées, l’avocat, la tomate, les brochettes de poulet, le poisson. Le meilleur accord selon moi demeure les crevettes grillées sur le BBQ. Miam, j’ai faim!

Photo © Marie Charest | Agence Remarke
Photo © Marie Charest | Agence Remarke

Les vins rosés sont parfait à l’apéro lorsqu’ils sont légers et fruités. On les aime aussi avec des poissons ou crustacés, des salades ou des pâtes à la sauce légère et fraîche. Les rosés plus généreux, plus affirmés, se prêtent bien aux mets plus soutenus comme le saumon, le veau ou le porc. Les vins doux et fruités sont également délicieux à l’apéro mais se marient très bien avec des viandes blanches, de la volaille ou des poissons nappés d’une sauce aigre-douce ou aux fruits.SAQ

© Image SAQ

Notez, tel qu’indiqué dans l’infographie du journal de Montréal, qu’il y a peu de différence calorique entre les vins contenants davantage de sucre résiduel que ceux qui en ont moins. L’idée étant plutôt de vous donner envie de découvrir des vins rosés contenants un peu moins de sucres, pas d’avoir une grande incidence sur votre régime. Après, c’est vous qui faites vos choix! 😉

Vous voilà fins prêts à déguster de bons vins rosés selon vos goûts! Bon été!

Votre apprentie sommelière

***

Références:

La vigne, le vin 
Le guide des vins rosés (2013) de l’été 2014
SAQ – Accords avec le vin
 
 
 

3 Comments

  • Richard

    3 décembre 2014 at 15 h 27 min Répondre

    Bravo. Tres belle enquete. Clarte total des taux sucres. Et tres bien ecrit

  • Sylvie

    10 juin 2015 at 18 h 47 min Répondre

    Merci beaucoup Marie-Hélène pour cette chronique elle m’a grandement aider au niveau du sucre c’est en plein ce que je cherchait 😉

Post a Comment