Pour l’amateur de Ménage à trois.

Pour l’amateur de Ménage à trois.

Je comprends l’affection que les Québécois portent au Ménage à trois, après tout il y a presque autant de sucre dans ce vin que dans une portion de votre gâteau préféré. Surpris? Je propose de vous donner des alternatives. Tout en restant dans les vins fruités et généreux ou charnus et fort aromatiques (les deux pastilles favorites des amateurs de ce vin), je vais vous suggérer des vins qui contiennent moins de sucre. Des vins qui sont, pour moi, plus près de ce qu’est la magie derrière la viticulture et loin de la recette formatée des Ménage à trois et Apothic red de ce monde.

Voici d’abord une explication de ce qu’est le sucre résiduel.

Sucre résiduel: sucre subsistant après la fermentation alcoolique qui transforme le sucre en alcool. – Le Figaro

La plupart des dégustateurs chevronnés ne détectent pas le taux de sucre dans un vin en bas de 4 g/l, et rares sont ceux qui le détecte à moins de 3 g/l. L’Organisation internationale de la vigne et du vin dit qu’un vin est sec lorsqu’il contient 4 grammes de sucre au lite au maximum. – Vin Québec

Ma soeur affectionne les malbecs argentins et alors qu’elle m’en faisait déguster un au sucre résiduel palpable j’ai eu envie de regarder les vins de sa pastille décapante préférée afin de lui proposer des vins qui, sans la sortir de sa zone de confort, la feraient explorer un peu. C’est donc en faisant cette liste que je me suis donnée le mandat d’établir des suggestions que je vous incite à remettre aux amateurs du vin le plus populaire du Québec, le Ménage à trois. Les vins proposés sont moins chers que ce dernier, ou à peine un ou deux dollars de plus.

Voici un tableau des quantités de sucre résiduel contenus dans les vins de la SAQ.

Apothic Red      19  g/l
Cupcake Red Velvet   17 g
Ménage à Trois rouge 15 g
Cardinal Zin    13 g
Yellow Tail  CS  13 g
Liano 2009    12 g
Cupcake CS   12 g
Amarone Clas Costasera Masi 11 g
Folonari Ripasso     10 g
Beringer Coll CS     10 g
Amarone Tedeschi    9 g
CS/Merlot Cono Sur   9 g
Big House Red        9 g
J.P. Chenet Merl/Cab  9 g
Fuzion Shiraz/Malbec   8 g
Modello Masi          8 g
Centine Banfi 2010   8 g
Woodbridge CS     8 g

– Blogue Vin Québec

Voici donc mes suggestions:

Fruité et généreux:

Foncalieu Le Versant Syrah

Foncalieu Le Versant Syrah

Château de Jau Côtes du Roussillon Village 2011

Château de Jau

Château Cazal Viel Vieilles Vignes

Cazal Viel

Jean-Noël Bousquet Terre à Terre

Jean-Noël Bousquet Terre à Terre

Altano

Altano

Aromatique et charnu:

Domaine La Montagnette Signargues 2012

Domaine La Montagnette

Cosme Palacio y Hermanos

Cosme Palacio

M. Chapoutier Les Vignes de Bila-Haut

Bila-Haut

Coto de Imaz Reserva 2008

Coto de Imaz

Laguna De La Nava Gran Reserva

Laguna

Animus

Animus

On ne peut vous en vouloir d’apprécier le Ménage à trois ou ce genre de vin. Mais je dois avouer que je les considère comme étant les hommes bien bâtis, tape-à-l’oeil du vin. C’est normal d’être attiré par un vin musclé et confiant. Mais c’est encore plus enrichissant d’ouvrir ses horizons et de goûter à un genre… différent!

– Votre apprentie sommelière

 

100 Comments

  • Jimmy

    29 avril 2014 at 14 h 28 min Répondre

    ‘On ne peut vous en vouloir d’apprécier le Ménage à trois ou ce genre de vin. Mais je dois avouer que je les considère comme étant les « douchebags » du vin » Quel courage de dire cela, bravo ! Sur les forums de discussion, dès que l’on touche à la sainte trilogie du dark side (Liano – Ménage@3 et Liberty School) les nouveaux amateurs pointent du doigt les plus expérimentés en les traitant de snob ! Merci, encore, ça fait du bien de la lumière se propager alors que les chronoqueurs recommandent encore que le vin de « masse ».

    • François

      30 avril 2014 at 19 h 34 min Répondre

      Plus commode pour le distributeur « en gros » de canaliser la demande de la masse vers un vin d’assemblage « mainstream » dont il détient quasiment le monopole des stocks et des parts. Ce distributeur agressif et ambitieux qui ne conçoit pas les bienfaits de la richesse et de la diversité de l’offre derrière ce qu’il ne perçoit que comme un monopole étatique, une entrave à son profit, à son idéologie: un obstacle dont il espère avoir raison par le financement des lobbys et des partis de la chambre parlementaire. À ce titre, il apparaît évident que le mur entre le lobby et la chambre est un obstacle tombé depuis quelques lunes…

  • C.B.

    29 avril 2014 at 16 h 27 min Répondre

    Concernant le Ménage à Trois, la photo qui tient la bouteille de vin, n’est absolument pas à être un incitatif a boire ce vin. Je suis persuadé qu’il ne boit pas de vin et/ou ne connais rien au vin.

    Mauvais choix de photo!

    • Marie-Hélène

      29 avril 2014 at 16 h 29 min Répondre

      Il s’agit d’un montage en fait qui devait vous faire rire. Normalement le gars tient plutôt son téléphone intelligent dans les mains. je l’ai trouvé drôle. 😉

  • Steve

    29 avril 2014 at 16 h 57 min Répondre

    Salut !!!! J’ai seulement une petite question pour toi !!! J’aimerais savoir de quelle manière (à quel endroit )on peut voir le pourcentage de sucre dans un vin ? J’aimerais faire plus attention à cet aspect du vin !! Merci et bonne journée !!!

    • Marie-Hélène

      29 avril 2014 at 17 h 00 min Répondre

      Le site de Vin Québec référencé dans mon billet en répertorie plusieurs. Sinon cherche la fiche du vin directement sur le site du producteur ou sinon en cherchant « le nom du vin + sucre résiduel » dans Google. Il s’agit d’une information facilement disponible.

  • Daniel Camirand

    29 avril 2014 at 17 h 04 min Répondre

    Le Animous Douro est un très bon rapport qualité prix ! Pour moi le Ménage à Trous à fait son temps et il y a beaucoup de vins dans la même gamme de prix qui surpassent ce vin. En passant le Ménage À Trois se vent $ 6.95 dans les épiceries aux États-Unis….

  • petebed

    29 avril 2014 at 20 h 34 min Répondre

    Dire que le Ménage à Trois est le « douchebag » des vins, c’est comme traiter les gens qui en boivent du même nom… Franchement Madame, un peu de tact ne vous nuirait pas ! Ce n’est pas en insultant les gens qu’on les amène ailleurs ! Apprentie-sommelière je ne sais pas, mais sûrement pas apprentie-diplomate !

    • Marie-Hélène

      29 avril 2014 at 20 h 37 min Répondre

      J’ai fait une petite blague avec ça vers la fin, mais si vous avez pris le temps de lire mon billet, vous avez lu que je ne juge pas les gens qui en boivent. J’essaie plutôt de leur donner envie d’explorer. Des dizaines d’amateurs de ce vin m’ont écrit pour me remercier de leur avoir appris tout ça. Et je compare le vin à un homme douchebag vers la fin en caricaturant, bien évidemment, le côté charmeur du vin qui plait tout de suite, mais qui manque de profondeur à qui s’intéresse au vin. Je suis désolée si cette blague vous a offensée.

      • Mpp

        30 avril 2014 at 0 h 58 min Répondre

        Moi, je l’ai trouvée drôle la blague et j’aime bien ce vin!

      • mary

        30 avril 2014 at 7 h 55 min Répondre

        La caricature est très évidente. Il n’y a rien dinsultant Petebed.
        Merci Marie Hélène très intéressant à lire.

      • Véronique

        30 avril 2014 at 14 h 53 min Répondre

        Je crois qu’il y a quelqu’un de susceptible ici!!! PETEBED, si tu te compares à un qualificatif caricatural qu’on donne au vin, tu n’as vraiment rien compris du message essentiel de Marie-Hélène étant le sucre dans le vin. Tu as le choix de continuer librement de faire à ta tête et de le boire. De mon côté, je sais que je transmettrai cet enseignement à ma mère diabétique qui boit essentiellement Ménage à trois et l’Apothic Red. C’est simplement une question de santé ici et non de respect des gens qui boivent ce vin!! À votre santé!!!

      • Prout

        12 décembre 2014 at 20 h 54 min Répondre

        Chère Véronique,
        Tes propos sont méchants… Si l’objectif de l’article est de faire élargir les horizons, j’espère qu’il n’est pas de dénigrer ce produit que j’aime malgré ce que tu en penseras.
        J’aime bien déguster un ménage à trois occasionnellement. Ce n’est pas parce que le gâteau au fromage est populaire et sucré qu’il doit être proscrit et ce n’est pas le message de Marie-Hélène. Elle fait tout simplement d’excellentes suggestions qui permettront aux néophytes de faire de merveilleuses découvertes. Nous ne sommes pas tous diabétiques… J’aime tout plein de bons vins, incluant le très sucré ménage à trois. Bye!

    • amelie

      29 avril 2014 at 22 h 08 min Répondre

      Franchement, comment créer une tempête dans une coupe. Le commentaire est cute et la comparaison amusante. Moi le ménage à trois me donne mal à la tête mais je n’ai jamais essayé le douchebag.

  • Isabelle

    29 avril 2014 at 20 h 48 min Répondre

    bonjour, tes recommandations contiennent combien de grammes de sucre eux ?

    • Marie-Hélène

      29 avril 2014 at 20 h 49 min Répondre

      Les vins suggérés ont tous 4g/L de sucre résiduel ou moins ce qui en fait des vins considérés secs.

  • Michel Desjardins

    29 avril 2014 at 22 h 28 min Répondre

    Ha ha ha…j’suis presque embarrassé d’écrire que l’Apothic Red,le Ménage à trois et le Cupcake font partie de mes vins préférés. Merci pour vos suggestions Marie-Hélène!!

    • Marie-Hélène

      30 avril 2014 at 11 h 03 min Répondre

      Ha non il ne faut pas être embarrassé justement. Je mentionne comprendre les gens d’aimer ce genre de vin. J’aimais le Apothic red la première fois que je l’ai goûté. J’incite plutôt les gens à la découverte. Après, vous avez pleinement le droit d’aimer les vins que vous voulez, sans jugement! 🙂

  • Nemo

    29 avril 2014 at 23 h 11 min Répondre

    L’Arboleda est intéressant aussi.

    Mais dans dans la sélection ci-dessus, le Laguna est un très bon choix. Le Cosme Palacio aussi.

  • Isabelle

    30 avril 2014 at 6 h 10 min Répondre

    Bonjour,
    Je vous découvre via Facebook. Enfin quelqu’un qui parle des vins trop sucrés!! Personnellement, je n’aime pas du tout, merci donc pour cette liste! et d’un autre point de vue, j’aime bien votre façon d’en parler, tant pis pour ceux qui ne comprennent pas certaines expressions, il y en aura toujours. De mon côté, j’ai énormément de misère avec les vins très « vanillés », et je parle principalement des vins populaires australiens « avec le p’tit kangourou » dessus. Le problème, est que j’évite quasiment systématiquement les vins australiens par peur que ça soit trop parfumé. Avez-vous des suggestions pour renouer avec les vins de ce pays?

  • Gabrielle

    30 avril 2014 at 7 h 41 min Répondre

    Wow merci des suggestions, je vais tenter de troquer mon habituel Apothic Red pour celles-ci 🙂

  • Mariette

    30 avril 2014 at 8 h 17 min Répondre

    Merci de vos commentaires instructifs! Ce que j’aimerais savoir c’est si vous avez des recommandations concernant de bons vins, autant rouges que blancs, mais à un budget plus raisonnable, comme aux alentours de $10 à $12 la bouteille de 750 ml. Il me semblait avoir lu que la SAQ se proposait d’en mettre davantage sur les tablettes, mais au contraire, je trouve que les montants me semblent toujours augmenter.
    Merci d’avance!

    • Gen

      1 mai 2014 at 22 h 05 min Répondre

      Pour des vins pas chers, je vous conseille le petit chenin blanc (afrique), le searidge, le barefoot zinfandel, le rh phillips shiraz (tous californie), le little penguin (australie), bin 50 (australie), primo amore, gato negro, big house cardinal zin (californie), et finalement le beringer (californie). Des bons petits vins pas trop chers qui sont super bons selon mes gouts.

  • Yann

    30 avril 2014 at 8 h 20 min Répondre

    J’adore le Ménage à Trois, c’est un de mes vins préférés justement à cause du gout plus sucré, mais je n’était pas au courant de la quantité de sucre qu’il y avait, c’est peut etre pour ça que j’ai pris autant de poids depuis que je bois du vin, lol. Merci pour les suggestions, j’ai hate de les essayer.

    • Marie-Hélène

      30 avril 2014 at 11 h 08 min Répondre

      Pour vous rassurer ce n,est pas le taux de sucre qui est responsable de votre prise de poids. Évidemment, l’alcool en grandes quantités n’aide pas à maintenir un poids « santé ». Comme dans tout il faut de la modération. Je tente de mon côté de boire moins, mais mieux.

  • Nicole

    30 avril 2014 at 8 h 50 min Répondre

    Bonjour, tu parles du Ménage à trois mais le rouge, est-ce que le blanc est semblable, et pourquoi ne pas donner d’autres choix comme tu as fait pour le rouge, car moi je préfère le blanc au rouge, et je ne suis sûrement pas la seule
    Merci

    • Marie-Hélène

      30 avril 2014 at 11 h 09 min Répondre

      Bonjour Nicole, vu la demande je prépare un billet sur des alternatives + infos sur le sucre dans les vins blancs car c’est aussi une tout autre histoire. À paraître la semaine prochaine. Merci!

  • Yvan Dumont

    30 avril 2014 at 8 h 53 min Répondre

    J’imagine qu’un vin comme le Raging Bull d’Australie doit en contenir beaucoup. Je trouve que c’est aussi le cas de beaucoup de vins Californiens. Il me semble qu’il y a moins de sucre en général dans les vins français et italiens.

  • Kelly

    30 avril 2014 at 9 h 16 min Répondre

    Bonjour,

    Merci pour cet article fort intéressant. Serais-ce possible d’avoir le même comparatif, mais pour les vins blancs?

    Merci,

    • Marie-Hélène

      30 avril 2014 at 11 h 10 min Répondre

      C’est en préparation, à paraître la semaine prochaine. Merci!

  • Rolande Chenier

    30 avril 2014 at 9 h 45 min Répondre

    Je suis amateure de ces vins que vous qualifiez de douchebags. Tous les goûts sont dans la nature et je les assume. Je considère que votre humour est douteux, si cela est de l’humour. Votre article ne me donne pas l’envie de vous suivre quand vous passerez du statut d’apprentie-sommelière à sommelière. Je vous suggère d’aller lire les diverses définitions de douchebag sur le web. Vous constaterez l’ampleur de votre maladresse.

    • Marie-Hélène

      30 avril 2014 at 11 h 11 min Répondre

      Je suis sincèrement désolée si mon commentaire vous a offensé. C’était une caricature qui devait faire sourire. ce fût le cas pour la majorité. Encore désolée. Cependant, je le mentionne dans mon billet, aucun jugement sur vos goûts, plus de l’information et une envie de donner des alternatives pour explorer.

      • JMercier

        30 avril 2014 at 12 h 42 min Répondre

        C’est bizarre que les gens se sentent offensés lorsqu’on dénigre quelque chose qu’ils aiment, même avec humour. Moi j’ai trouvé ça drôle et je trouve la comparaison très bonne même si j’apprécie ce type de vin.

        Vous n’êtes pas ce que vous buvez… Boire le « douchebag » des vins ne fais pas de vous un «douchebag»

        Ça arrive aussi avec les voiture… Ne dites surtout pas pas x à propos d’une marque y…

        Mais vous n’êtes pas votre voiture…

      • Pierre

        2 mai 2014 at 11 h 23 min Répondre

        Très bon texte, laissez faire la political correctness constipante ( a commencer par le nom du vin litigieux lui même évocateur mais pas décrié ). J’apprécie et vais vous suivre, par curiosité et intérêt, au diable les vierges offensées. ie: un navet peut être un film non ? Une tarte une personne, pas besoin de wikipedia….

  • Ethian

    30 avril 2014 at 10 h 19 min Répondre

    Excellent billet, je viens d’ajouter votre blog a mes favoris 🙂

    Pour ce qui est du ménage à 3, je ne suis vraiment pas un grand fan de ce vin et je n’arrivais pas à mettre le doigt exactement sur le pourquoi… ET VOILÀ… le sucre !

    PS: Moi j’adore le punch a la fin de votre texte

  • Richard Rhéal Roy

    30 avril 2014 at 10 h 35 min Répondre

    Merci pour vos suggestions, je suis toujours un peu perdu quant vient le temps d’essayer une nouvelle bouteille.

    • Marie-Hélène

      30 avril 2014 at 11 h 12 min Répondre

      Et moi j’adore partager mes découvertes bien humblement. 🙂

  • Chantal

    30 avril 2014 at 11 h 22 min Répondre

    Bonjour,
    vous nous donné une liste de vin avec trop de sucre, ok je comprend, mais la liste que vous dite qui a moins de sucre vous nous en donné pas le % pourquoi, j’aimerais bien voir cette liste aussi….

    • Marie-Hélène

      30 avril 2014 at 11 h 25 min Répondre

      Tous les vins suggérés ont 4g/L se sucre résiduel ce qui en fait des vins considérés sec.

  • Benoit

    30 avril 2014 at 13 h 35 min Répondre

    Votre article est très intéressant et votre humour tout autant! Les vins sucrés sont une belle entrée en matière pour des consommateurs qui découvrent le vin et je suis un de ceux qui a aimé en consommer. Mais depuis quelques années, j’ai commencé à apprécier les vins secs, délaissant les demi-secs. Et à ce moment, la découverte commence et tout un univers de saveurs s’offre à nous. Merci pour ces suggestions. Que pensez-vous des produits italien Umberto Cesari?

  • Louise

    30 avril 2014 at 13 h 35 min Répondre

    Dans quelle brochette de prix se retrouve les vins que vous suggérez?

    • Alex C-V

      1 mai 2014 at 14 h 21 min Répondre

      Moins cher: Terre a Terre, 10.50$
      Plus cher: Coto de Imaz, 22.65$

      Tous les autres sont entre 13$ et 19$.

  • Jean-Marc

    30 avril 2014 at 15 h 09 min Répondre

    Anecdote personnelle, j’ai déjà vidé dans l’évier deux bouteilles de Ménage à Trois. La première pensant qu’elle était mauvaise tout simplement (on m’en avait dit tellement de bien!), la seconde parce que je constat fut claire, c’est inbuvable!

    Dorénavant cette bouteille est interdite chez moi, n’aimant pas le côté terriblement factice de ce vin et me riant des commentaires de « snob » qu’on me lance 🙂

    J’ai déjà eu droit à une scène outrée lorsque je partageais mon opinion sur ce vin auprès de collègues dans un restaurant 🙂

    Que voulez vous, l’un des vins les plus rentables de la SAQ ne l’est pas pour rien dans une société ou le marketing est roi!

    • Marie-Hélène

      30 avril 2014 at 15 h 39 min Répondre

      Pour faire un confit d’oignon ça doit être parfait, ne le jetez plus, de grâce! 😉

  • Marie-Noëlle

    30 avril 2014 at 18 h 20 min Répondre

    Bonjour Marie-Hélène, très intéressant ce billet. J’aimerais savoir si le taux de sucre plus élevé fait en sorte que les vins sont plus caloriques ou pas forcément. Et y a-t-il un endroit ou on peut voir l’apport calorique de chaque vin ? Je sais qu’un bouteille de rouge compte environ 500 calories mais avec la différence de sucre dans chacune d’elle je me pose maintenant des questions. Merci 🙂

    • Marie-Hélène

      1 mai 2014 at 22 h 38 min Répondre

      Bonsoir Marie-Noëlle, je prépare présentement un billet là-dessus et pour ne pas dire de connerie, j’attendrai d’avoir consulté plusieurs écrits avant de vous répondre. La réponse d’ici une semaine dans un billet sur les calories du vin. Merci!

  • Michèle

    30 avril 2014 at 18 h 22 min Répondre

    Merci. En tant qu’hypoglycemique, le vin est souvent un problème pour moi. Je ne savais pas qu’il pouvait y en avoir autant dans certains vins. Cette information est très très appréciée.

  • stephanie

    30 avril 2014 at 18 h 50 min Répondre

    peut-on avoir le même genre de liste pour le fameux Kim Crawford? Question qu’on en revienne un jour et qu’on passe à autre chose. 😉

  • HappinessSavouredHot

    30 avril 2014 at 19 h 49 min Répondre

    J’étais récemment à un vins et fromages et j’ai pu constater que les amateurs de Ménage à trois aiment également les autres « vins sucrés » listés ici. Quant à moi, je les fuis comme la peste. Même le fruité me rebute souvent… dans un rouge, j’aime le champignon, le cuir, la truffe. Dans un blanc, j’aime la minéralité.

    Je suis toutefois bien consciente que cela vient avec l’expérience! 🙂

    • Marie-Hélène

      30 avril 2014 at 21 h 19 min Répondre

      Vous avez raison, avec le temps nos goûts changent. Les vins suggérés ici ne sont pas considérés comme sucré par contre, mais plutôt sec, c’est-à-dire, à 4 g/L ou moins de sucre résiduel par litre. Et dans vos vins préférés aux arômes de champignon, de cuir et de truffe, lequel vous plaît particulièrement?

  • Julie

    30 avril 2014 at 20 h 22 min Répondre

    wow j’ai bien apprécié la lecture de ton papier. Merci de nous informer! J’ai hâte d’essayer les nouveaux vins proposés!

  • Remi

    30 avril 2014 at 21 h 37 min Répondre

    Bonjour,

    Je trouve l’article très intéressant. En effet, on ne peut pas forcer les gens à avoir du goût et je l’ai bien compris…. Si vous aimez les vins ayant un bon rapport qualité prix, je peux vous suggérez de jeter un coup d’œil dans les pays comme l’Espagne, Argentine, l’Australie et même l’Afrique du Sud.

    Dans le monde du vin, il ne faut pas se fier aux prix mais plus aux cépages. Parfois, un petit producteur peut se révéler fort intéressant. Le Ménage à trois, Apothic Red tout comme le White, barefoot se classent dans ma blacklist. Si vous désirez du sucre autant acheter le coureur des bois, au moins vous allez supporter les produits d’ici…

  • Vincent

    30 avril 2014 at 21 h 48 min Répondre

    Bien intéressant, je comprend pourquoi maintenant que je suis incapable de boire du apothic red sans qu’il me tombe solidement sur le coeur. Par contre, je suis un amateur du ménage à trois rouge et blanc mais je conte bien essayer vos proposition… merci des conseils

    • Marie-Hélène

      1 mai 2014 at 14 h 40 min Répondre

      Merci à vous! Tenez-moi au courant de vos coups de coeur parmi mes suggestions!

  • Shandy

    1 mai 2014 at 7 h 59 min Répondre

    Dommage qu’avec les photos le % de sucre ne soit pas inscrit à côté.

    • Marie-Hélène

      1 mai 2014 at 14 h 40 min Répondre

      J’aurais p-ê dû en effet, mais je les ai tous vérifier et ils ont tous en deçà de 4 g/L, ce qui en fait des vins secs, comme mentionné dans mon billet.

  • Mariso

    1 mai 2014 at 8 h 09 min Répondre

    J’ai déjà apprécié le Ménage a trois, l’Apothic et tous ces autres vins très sucrés de la Californie et de l’Australie. Mais plus j’appréciais le vin, plus j’en buvais et plus je m’ouvrais à d’autres vins, et moins j’aimais les vins sucrés. Ça ne m’offense pas les gens qui m’en apprennent sur le sujet. Au contraire, quand j’ai appris comment on pouvait rajouter du sucre directement dans le vin pour le rendre encore plus sucré, (dont le fameux Ménage à trois), j’ai juste voulu boire mieux, tout simplement.

  • Nicole vallee

    1 mai 2014 at 8 h 36 min Répondre

    Merci pour les informations, je suis diabétique et cela va me permettre de choisir un vin qui me convient.

    • Marie-Hélène

      1 mai 2014 at 14 h 42 min Répondre

      Je vois la demande pour un billet sur les calories, je compte bien en écrire un sous peu. Restez à l’affût!

  • Ginette Cardinal

    1 mai 2014 at 9 h 05 min Répondre

    j’aime bien le Laguna

  • Tan

    1 mai 2014 at 9 h 27 min Répondre

    J’ai adoré la lecture!

    Pour une apprentie sommelière, tu commences à te faire des fans… et des ennemis.

    Et parmi tes propositions, je suis déjà un amateur du Cosme Palacio.

    Quelques suggestions cabernet-sauvignon pour les amateurs de la région napa :

    Palhmeyer (mon favori de tous les temps)
    Heitz Cellar (favori de Obama)

    • Marie-Hélène

      1 mai 2014 at 14 h 42 min Répondre

      Merci pour les suggestions et les bons mots. Pour les ennemis, je ne jugeais pourtant pas les amateurs de ces vins. 😉 Merci de me suivre!

  • Michel Desjardins

    1 mai 2014 at 10 h 29 min Répondre

    J’aimerais mettre un petit bémol. J’ai tout de même réalisé qu’il ne fallait pas « capoter » avec ces vins supposément trop sucrés. Par exemple, s’il y a 15g de sucres dans un litre de ménage à trois, il y a 40g de sucres dans un muffin au son et raisins au Tim Hortons ou encore 112g de sucres dans un litre de jus d’orange Tropicana. Merci encore pour vos suggestions Marie-Hélène!

    • Guillaume

      2 mai 2014 at 19 h 23 min Répondre

      Considérant que ça prend 17g de sucre au litre pour faire 1% d’alcool et que la plus part en contiennent 13,5% on est rendu a 197 grammes de sucre dans le ménage à trois donc 40g par verre ce qui fait que le sucre résiduelle représente 20% de votre consommation!! Et en passant beau blog!!!!

  • Allen

    1 mai 2014 at 11 h 25 min Répondre

    Qui sommes nous pour discuter du
    gout du vin.Chacun a ses petites connaissances et c`est parfait comme ca

    • Marie-Hélène

      1 mai 2014 at 14 h 46 min Répondre

      Je ne jugeais pas, mais informais. Désolée si vous avez été offensé. La grande majorité des gens semblent avoir compris le sens de mon billet.

  • Sonia

    1 mai 2014 at 13 h 43 min Répondre

    Excellent article en plus d’être instructif, il a une touche d’humour et qui à mon avis n’a rien d’offensant. J’aime bien de temps à autre boire un verre de ces types de vin très sucrés. Effectivement, comme tu le dis si bien Marie-Hélène, il n’y pas de mal à cela, il ne suffit que de la savoir et surtout savoir qu’il y a des alternatives. Merci pour ces suggestions qui pour plusieurs sont à mon avis de très bon vins.

    Bravo apprentie-sommellière! Très bonne chronique!

    • Marie-Hélène

      1 mai 2014 at 14 h 46 min Répondre

      Merci beaucoup Sonia! 🙂 J’espère que vous continuerez à lire mes autres billets! 😉

  • Stephen

    1 mai 2014 at 13 h 57 min Répondre

    Bonjour!
    J’aimerais savoir d’où proviennent vos informations concernant le taux de sucre dans les vins.

    • Marie-Hélène

      1 mai 2014 at 14 h 48 min Répondre

      Bonjour, j’ai cherché la fiche produit de chacun des vins. Je les ai trouvé souvent sur les sites des producteurs, mais parfois sur des sites de vendeurs de ces vins. L’information n’est pas toujours évidente à trouver. Voilà pourquoi j’ai omis de suggérer des vins dont je ne trouvais pas l’information.

  • Suzanne Breton

    1 mai 2014 at 14 h 25 min Répondre

    Le sucre résiduel? dans mon cas ce qui m’intéresse est de savoir l’indice glycémique? c’est à dire si ce vin fait monter la glycémie

    • Marie-Hélène

      1 mai 2014 at 22 h 37 min Répondre

      Je prépare un billet là-dessus, en attendant, je ne connais pas les données poussées qu’il vous faut concernant votre indice glycémique, il vous faudrait consulter des experts de la nutrition p-ê?

  • Chantal Lagacé

    1 mai 2014 at 16 h 31 min Répondre

    ces drôle que mon message n’est plus la???????

    • Marie-Hélène

      1 mai 2014 at 17 h 44 min Répondre

      c’est seulement parce que je n’étais pas rendu à ce message dans les centaines que j’ai et donc je ne les approuve pas tant que je n’y ai pas répondu. Vous deviez avoir une question. J’y arrive, promis!

  • Yves Mailloux

    1 mai 2014 at 19 h 59 min Répondre

    Bonjour Marie-Hélène,

    Bravo pour ton audace. Ce n’est pas tout le monde (même parmi les chroniqueurs professionnels) qui auraient osé abordé un tel sujet controversé. Pour ma part, comme tu le sais, avec mes articles dans le Huffington Post Québec, je ne suis pas à une controverse près!

    Tu as réussi selon moi à éviter tous les pièges et à traiter ce sujet avec tact et doigté, comme seule toi saurait le faire.

    Il n’y a rien de prétentieux dans ton billet. Tu n’as pas écrit d’arrêter de boire ce vin mais seulement offert d’autres alternatives. C’était le bon angle à adopter.

    Je suis heureux que plusieurs « jeunes » amoureux du vin comme toi s’impliquent dans l’écriture sur le vin. On ne peut plaire à tout le monde. Ne t’en fait pas. L’important est de demeurer honnête avec soi-même.

    Au plaisir de te lire prochainement!

    • Marie-Hélène

      1 mai 2014 at 22 h 36 min Répondre

      Wow! Merci beaucoup Yves, c’est très gentil et ça donne envie de continuer. 🙂

  • Remi

    1 mai 2014 at 21 h 26 min Répondre

    Pour les amteurs de bons vins on peut trouver dans la région de Saint Chinian, Corbières ou Minervois (Languedoc Roussillon) des vins fort intéressant. Il faut oser essayer, les prix varient entre 12$ et 18$ en général. En effet, le Cazal Viel est un classique !! Dans cette région, on peut trouver des vins à base Mourvèdre, Syrah et même Grenache. Les assemblages sont fort harmonieux et apprécié.

    Pour ma part les vins de bordeaux sont plus dans les rayons obsolètes… On dirait qu’ils ne se forcent plus, enfin bon c’est l’Impression que j’ai…. Bonne soirée !!

  • Roberto

    5 juin 2014 at 13 h 05 min Répondre

    Très bon billet

    C’est bien de voir que quelqu’un qui me semble assez jeune (c’est un compliment pour ceux qui ne le comprendraient pas), d’avoir un si bon sens du goût et de l’humour, et tes choix sont très à propos surtout pour le coto de Imaz (mon préféré)et si vous tombez sur du 2005 ou 2001 vous allez vous roulez par terre.
    Le baron de ley est aussi une bonne alternative mais un peu plus dispendieux.
    Félicitations et merci

  • Marie

    26 juin 2014 at 19 h 14 min Répondre

    Il me semblait aussi que c’était pas mal sucré comme vin.

    Je me retrouve quand même à acheter une bouteille pcq je ne veux pas être déçue encore une fois de faire un mauvais choix.

    « I play it safe »

    Merci pour ces alternatives

    • Marie-Hélène

      26 juin 2014 at 22 h 58 min Répondre

      Je comprends l’idée de ne pas vouloir être déçue et donc d’y aller avec des valeurs sûres. Mais peut-être vaut-il le coup d’essayer une fois par mois, deux mois? Merci pour les bons mots!

  • Geneviève Thisdel

    28 juillet 2014 at 18 h 51 min Répondre

    pourquoi avoir effacé mon message?

    • Marie-Hélène

      28 juillet 2014 at 19 h 03 min Répondre

      Bonjour,

      Je ne me souviens pas avoir effacé de messages. Que disait-il?

  • […] assez. L’aube s’est levée en avril dernier avec le texte de Marie-Hélène Boisvert, l’Apprentie Sommelière, où elle offrait, en toute candeur, des choix pour remplacer le Ménage à Trois (entre autres […]

  • Xavier

    16 janvier 2015 at 6 h 35 min Répondre

    De tous les vignobles que j’ai visités dans la vallée de Napa, le Ménage à trois était de loin le pire, non seulement en terme de produits, mais aussi d’architecture/design et service à la clientèle.

  • Isabelle

    16 janvier 2015 at 8 h 54 min Répondre

    On s’est déjà poliment moqué de moi à la SAQ pour avoir dit aimer le Ménage à trois. Merci pour ces suggestions, j’ai tout noté. J’ai très envie d’élargir mes horizons, hihihi!

    • Marie-Hélène

      25 janvier 2015 at 16 h 13 min Répondre

      Merveilleux Isabelle! On ne devrait quand même pas rire des gens selon leurs goûts, mais c’est bien d’explorer!

  • Failliot

    20 janvier 2015 at 8 h 54 min Répondre

    Bonjour,
    J’ai passé les fêtes de fin d’année à Montréal.
    Dans un SAQ j’ai trouvé un vin rouge « Plume »
    Votre blog concernant la valeur résiduel en sucre des vins Californien
    « m’interpelle »
    Connaissez-vous sa valeur en sucre ?
    Merci
    Jean-René

    • Marie-Hélène

      25 janvier 2015 at 16 h 12 min Répondre

      Bonjour, Non, je ne connais pas sa valeur en sucre résiduel. Consultez le site web du domaine ou encore celui de la LCBO pour trouver cette information. Bonne chance!

  • Julie Roy

    22 janvier 2015 at 20 h 43 min Répondre

    un de mes vins préfèré est le J.Lohr cabernet sauvignon. Qu’en pensez vous?

  • Julie Roy

    22 janvier 2015 at 20 h 46 min Répondre

    Un de mes vins préférés est le J Lohr cabernet sauvignon. Qu’en pensez vous?

  • Claude Ruest

    23 janvier 2015 at 20 h 21 min Répondre

    Aussi pour y rajouter mon ptit 50cents…on m’a expliqué que dans le vin rouge seulement le Pinot , merlot et le cabernet développent cette susbtance qui aide a controler le colestérol et le taux de gras. Je ne suis pas un expert mais c’en est un qui me l’a dit.

    • Marie-Hélène

      25 janvier 2015 at 16 h 11 min Répondre

      Bonjour Claude, Je n,ai jamais entendu parler de cela. À froid, ça m’étonnerais, mais ça vaut le coup de chercher, il ne faut jamais rien prendre pour acquis.

  • sandra

    1 juin 2015 at 1 h 21 min Répondre

    J’avoue que l’apotic red fait partie des pires vins que j’ai gouté de ma vie…le ménage à trois aussi et il ne faut pas savoir sa concentration scientifique pour savoir que c’est bourré de sucre, quoique ça explique pourquoi je n’aime absolument pas ces vins!!! Un vin sucré est loin d’être de quoi que j’apprecie!!! Merci de mettre des « chiffres » a ces vins rouges que je trouve completememt horrible… mais que je vais boire uniquement pour ne pas blesser la personne qui m’en serre 🙂

Post a Comment