Les arômes du vin ou quand tu souhaiterais avoir le pif de Cyrano.

Les arômes du vin ou quand tu souhaiterais avoir le pif de Cyrano.

L’odeur du pain aux bananes de ma mère tout juste sorti du four : voilà une odeur que je n’oublierai jamais. Parce que notre mémoire olfactive est si puissante, pourquoi ne pas se l’utiliser pour la dégustation?

Un des plus grands obstacles dans la dégustation du vin chez le novice est la détermination des arômes. La plupart des gens ne s’y risquent pas, de peur de se tromper. Je faisais partie de ceux-ci jusqu’à ce que je décide de me lancer. Je m’essaie encore timidement, je l’avoue. À écouter certains amis sommeliers, je figeais, perdant toute confiance en mon odorat. Mais au bout du compte, chacun a ses souvenirs d’odeurs particulières et bien que tous les cépages détiennent leurs arômes typiques, il ne s’agit pas d’une science exacte absente de subjectivité.

verre vin

Une bonne façon de s’initier à l’identification des arômes est de regrouper les parfums en grandes familles pour les préciser par la suite. On peut commencer par distinguer quatre familles d’arômes : animal, minéral, végétal et fruité. Un petit exercice intéressant à faire entre amis : remplissez des verres à vin de fruits, de fleurs et autres sources d’arômes contenus dans votre vin. Tentez ensuite de les découvrir. Vous pouvez demander à votre conseiller ou chercher sur le web les arômes typiques du vin à déguster. Ce jeu que l’on appelle le « nez du vin » est aussi possible grâce à des flacons reproduisant ces odeurs*. J’ai eu la chance de tester une dégustation après avoir effectué l’exercice et le résultat était spectaculaire : j’avais beaucoup plus de souvenirs d’odeurs en tête. L’odorat est un muscle et exercer son pif n’est pas une discipline facile.

Nez du vin

*Des coffrets de flacons du « Nez du vin » sont en vente sur le web ainsi que dans les boutiques spécialisées. Regroupés souvent par arômes typiques d’un même cépage, ils sont très dispendieux. Personnellement, j’aurais envie de me procurer le coffret des défauts du vin, ces derniers étant parfois difficiles à percevoir.

Les arômes du vin

PETIT GUIDE DES ARÔMES

Pour vous aider à identifier les arômes typiques de certains cépages, voici un petit guide.

Cépages blancs :

Chardonnay : pêche, poire, litchi, tilleul, beurre, pierre à fusil, pain grillé, agrumes, brioche.

Évidemment, un chardonnay des États-Unis n’aura pas exactement les mêmes arômes que celui de Bourgogne, par exemple. La différence de climat et le type de sol font toute la différence. Ceci est valable pour tous les cépages de régions et de climats différents.

Chenin blanc : abricot, amande, camomille, citron, miel, poire, tilleul, fleurs blanches, paille humide.

Gewurztraminer : rose, épices (muscade), ananas, agrumes, fruits exotiques (litchi). Gewur signifie «épices» en allemand. Le nom vous indique les arômes que vous devriez retrouver dans un vin issu de ce cépage alsacien.

Reisling : épinette, citron, minéraux, hydrocarbure, pamplemousse, tilleul, cannelle.

Sauvignon blanc : citron, agrumes, herbe (feuille de tomate), fruit vert, minéraux, végétaux, menthe, pomme.

Sylvaner : agrumes, fleurs, pomme.

famille-aromes

Cépages rouges :

Gamay : banane mûre, bonbon anglais, cacao, cerise bien mûre, fraise, fraise confiturée, framboise, groseille, iris, jasmin, myrtille, mûre sauvage, notes minérales, notes poivrées, pivoine.

Grenache : cacao, framboise, épices, café, mûre sauvage, poivre, prune, sucre brûlé, réglisse.

Cabernet-sauvignon : cassis, cèdre, chocolat, poivron, menthe.

Cabernet franc : feuilles, herbes vertes, fruits rouges, réglisse, poivron vert, fraise, framboise, violette.

Malbec : épices, fruits séchés, groseilles noires, prune, odeurs animales.

Mourvèdre : mûres, cuir, épices (cannelle), fruits noirs, poivre, anis, tabac, truffe.

Merlot : cerise, baies, pruneau, cuir, épices, truffe, violette.

Pinot noir : griotte, framboise, fraise, cerise, violette, cassis, cuir, girofle et pruneau. Dans les vins les plus vieux, des tons plus terreux et un bouquet qui évoque l’odeur de gibier et quelquefois de réglisse.

Pour tester vos connaissances des arômes du vin, essayez le Jeu des arômes des cépages de France : http://bit.ly/12uggrh

Prenez-vous le temps de sentir les vins que vous dégustez? Les arômes peuvent être les premiers indicatifs pour vous aider à harmoniser vos mets avec vos vins.

 

– Votre apprentie sommelière

Ce billet est le deuxième d’une série sur les cépages. Vous pouvez lire le premier .

No Comments

Post a Comment