Excursion à Happy Canyon

Excursion à Happy Canyon

Un soir après quelques dégustations et conférences intéressantes au Wine Bloggers Conference on nous invite à prendre place dans un des dix autobus en direction de vignobles mystères du comté de Santa Barbara. Mon clan et moi embarquons dans le dernier bus. Fébriles et émerveillés des paysages pittoresques en chemin, nous avions hâte de découvrir Happy Canyon. Quelle surprise que ce coin de paradis!

Nous avons été accueillis par Katie et Paul de Grassini Family Vineyards dans leur superbe domaine. Des représentants de quatre autres vignobles de la région étaient également présents afin de nous faire déguster leurs vins.

Grassini Family Vineyards

Happy Canyon – Fun facts

– Durant la prohibition aux États-Unis, un alcool simple était produit dans la région. La légende veut que les visiteurs quittaient la région plus « heureux » et le nom Happy Canyon est ainsi né.

– Happy Canyon est situé dans la dans la partie EST de la vallée de Santa Ynez. Cette vallée est reconnue pour son micro-climat unique et sa capacité à produire des assemblages bordelais d’exceptions.

– Sept grands vignobles ont élu domicile à Happy Canyon depuis 2001: Cimarone, Grassini, Happy Canyon Vineyard, McGinley, Star Lane, Vogelzang Vineyards et Jamie Slone Wines.

– Le premier millésime embouteillé dans la région remonte à 2001.

– Happy Canyon a reçu son statut de American Viticultural Areas (AVA) en 2009 et est reconnue pour la diversité de ses sols et la production de vins riches et concentrés.

– Les cépages cultivés: Cabernet Sauvignon, Merlot, Cabernet Franc, Sauvignon Blanc, Malbec, and Petit Verdot ainsi que la syrah.

– Happy Canyon est le micro-climat le plus chaud de la vallée de Santa Ynez.

Voici les vignobles présents lors de cette soirée d’excursion en sols d’Happy Canyon
Grassini Family Vineyards
Grassini Family Vineyard
Crédit photo : Grassini Family Vineyards
Katie Grassini
Prise sur le vif par mon Iphone, j’aime bien cette photo de Katie Grassini de Grassini Family Vineyards.

Même si l’on voit une photo du sauvignon blanc de Grassini Family Vineyards, c’est le vin issu 100% de petit verdot qui m’a particulièrement surpris.  Il s’agit d’un cépage que l’on associe davantage aux vins d’assemblages, plus particulièrement à ceux de Bordeaux. Le petit verdot apporte au vin une couleur intense, une richesse tannique, et un côté épicé très agréable. Le vin de Grassini était tannique, certes, mais avec un agréable côté fruité présent de cerise confituré et de prune qui culmine dans une longue finale.

Star Lane Vineyard
Crédit photo : Star Lane Vineyard
Crédit photo : Star Lane Vineyard

Après plus d’une décennie de recherche sur l’endroit idéal pour établir leur vignoble, Jim et Mary Dierberg sont tombés, en 1996, sur un ranch situé dans le comté de Santa Barbara, en Californie.

Star Lane
Cépage parfait pour ce micro-climat chaud, le cabernet-sauvignon est largement planté à Happy Canyon. Celui de Star Lane m’a plu avec ses notes de réglisse noire, de cerise et de vanille. Sans doute encore un peu jeune, je serais curieuse de le réessayer dans quelques années.
Demystified vine
La blogueuse Valerie Stride en pleine discussion / dégustation.
Westerly wines
Westerly Wines
Crédit photo Westerly Wines
IMG_5169
J’ai eu une excellente conversation sur la popularité des « Bordeaux blend » avec le représentant de Westerly Wines.
Jamie Slone wines

Le dernier venu dans la région est le vignoble Jamie Slone Wines. J’ai eu le plaisir de rencontrer deux fois les co-propriétaires Kim et Jamie. Toujours intéressant de pouvoir discuter avec des passionnés qui se lancent dans la difficile aventure qu’est celle de faire du vin!

Jamie Slone Wines
Crédit photo Jamie Slone Wines

Jamie Slone

J’ai particulièrement apprécié leur sauvignon blanc du premier millésime du domaine embouteillé en 2013. On a tellement eu un bon contact qu’on s’est échangés nos coordonnées. Collaboration à venir? Qui sait… 😉

Jamie Slone
Kim et Jamie Slone: superbe rencontre!

Ce que j’ai particulièrement apprécié de cette excursion dans Happy Canyon c’est de voir à quel point les producteurs de la région forment une communauté tissée serrée. Aucune compétition, mais plutôt de l’entraide et une camaraderie palpable. Et je vous avoue qu’avec le coucher de soleil sur les vignes et le bon vin dans la main, ça aurait difficilement pu être mieux. Cette soirée fût mon moment préféré de ma participation au Wine bloggers conference 2014 parce qu’on l’a déjà dit, étudier le vin c’est bien, mais aller jaser avec la vigne, c’est mieux.

L’an prochain, on se voit dans les Finger Lakes pour le Wine Bloggers Conference 2015!

[Crédit photo des vignes de sauvignon blanc et moi: Joshua Deconlongon de Josh likes wine.]

No Comments

Post a Comment