Du nouveau sur l’apprentie sommelière!

Du nouveau sur l’apprentie sommelière!

Nouveau branding, nouvelles idées, second souffle!

Quand j’ai démarré mon blogue je croyais que j’aurais quelques mois devant moi avant qu’une seule personne ne se mette à me lire, que je pourrais tranquillement penser à la ligne que je voulais donner à celui-ci. Victime de mon réseau, je me suis vite rendue compte que vous étiez quand même une belle bande à me lire. Tant mieux! J’ai donc fait quelques tests et maintenant, alors que je viens de terminer le deuxième acte de ma pièce de sommellerie, je me sens plus solide dans ce que je souhaite vous partager.

Une fois par semaine une histoire du vin vous sera raconté. Ce sera parfois en capsule vidéo parfois à l’écrit; je vous parlerai de ce qui me passionne le plus dans le vin: l’histoire derrière la fiole. D’ailleurs côté vidéo, j’en ai de belles à venir avec des invités éclatés et des sujets qui le sont tout autant.

De plus, tous les jeudis je vous ferai mes suggestions vins du week-end, mes récents coups de cœur et les vins qui ont piqués ma curiosité. Vous étiez si nombreux à me le demander alors j’ai flanché! 😉

Un logo tout chaud!

Aussi, j’ai eue la chance de faire réaliser mon logo de l’Apprentie sommelière par un pro du design, Guillaume Boudreau, directeur de création et co-fondateur de l’Agence Remarke, qui a su mettre en image ce que je souhaitais avoir comme branding pour ce blogue. Voici le résultat :

Logo apprentie sommelière

Vous remarquerez également que j’ai fait quelques photos vino avec l’excellente photographe Maggie Boucher (comme la photo de couverture du blogue).  Je la remercie, c’était plaisant et j’adore le résultat!

Bon, suffit le blabla, voici ma première suggestion du jeudi: un vin parfait pour une soirée d’automne qui se prend pour l’hiver, l’après marche en forêt, le liquide réconfortant à boire entre amis autour d’une partir de Scrabble

Jean-Paul Daumen Lirac 2010

Un assemblage de Grenache, Syrah, Mourvèdre et Cinsault typique du Rhône méridional.  Un nez charmeur et des flaveurs de cassis, de cacao, de violette et un petit côté épicé qui me plaît bien. Un petit bijou qui vous fera douter que le vin peut remplacer le sexe…ou presque!

Daumen

 

Si je vous donnais le devoir de vous le procurer et m’en donner des nouvelles? 

2 Comments

  • La Boufferie

    26 novembre 2013 at 2 h 50 min Répondre

    Félicitation pour ton nouveau blog il est magnifique. Autant sa présentation générale que ton logo!

    P.S. Bien contente de te voir écrire à nouveau! J’ai lu tous tes articles jusqu’à maintenant et j’ai bien hâte de lire la suite!

    Pour ce qui est de la suggestion vin, merci beaucoup de m’avoir fait découvrir ce vin. Je l’ai bien aimé aussi. Tu savais que le même producteur fait aussi un Gigondas? J’ai vu ça aujourd’hui, j’ai bien hâte d’y goûter!

    • Marie-Hélène

      8 décembre 2013 at 17 h 48 min Répondre

      Allo Cassandra, Miss Boufferie!
      Merci pour tes bons mots concernant le nouveau look de mon blogue! 🙂

      Et oui j’ai vu le Gigondas (mais pas encore dégusté) et ai goûté au Côtes-du-Rhône: http://bit.ly/1bq5SYG. Jusqu’à maintenant le Lirac reste mon préféré.

      On se fait une autre dégust bientôt! Xx

Post a Comment